Glières-Val-de-Borne

Vous êtes ici : Accueil > Le village > Patrimoine culturel

Patrimoine culturel

  • Publié : 11 décembre 2018
  • Mis à jour : 17 décembre 2018

Les églises

Au village de Petit-Bornand, l’église Notre-Dame-de-la-Visitation possède un tableau de l’époque du Caravage, attribué à l’atelier du peintre flamand Dirk Van Baburen , classé aux monuments historiques depuis 1904.

Elle accueille la tombe de l’abbé Jean Truffy qui fut curé de Petit-Bornand de 1936 à 1958. Pendant la guerre 1939-1945, il fut un actif intermédiaire entre la population, les troupes d’occupation et le « maquis des Glières ». Le presbytère (1782) est inscrit au registre des monuments historiques. Il porte un médaillon des armes de la Maison de Savoie.

Au village d’Entremont, le site de l’ancienne abbaye érigée en 1115 abrite, en son église, 27 objets et mobiliers classés aux monuments historiques (retable baroque, stalles gothiques…), dont un coffre-reliquaire du XIIe siècle, pièce maîtresse d’un patrimoine rare, conservé depuis des siècles et constituant le plus vieux trésor d’objets d’art sacré de Haute-Savoie. Des visites sont proposées par une Guide du Patrimoine Savoie Mont-Blanc.
Le « musée du moyen-âge », situé dans l’ancien logis abbatial, fait revivre des scènes de la vie monastique et paysanne.

Les chapelles rurales :

Avec l’éparpillement des hameaux, les chapelles rurales avaient un rôle important dans la pratique de la foi et sont nombreuses sur le territoire de la commune nouvelle.

Au village de Petit-Bornand :
La « chapelle de la Ville », dédiée à Notre-Dame de la pitié et à saint Claude fut érigée par ses habitants en 1638 ; une messe y est célébrée chaque année en mai.
La « chapelle de Beffay » est érigée en 1880, elle est dédiée à sainte Renée. Cette chapelle est privée et ne se visite pas.
La « chapelle du Calvaire », édifiée au Crêt en 1709 par les comtes Fichet. En 1823 le curé déclare l’avoir vue en parfait état. Elle a été transformée en habitation.
La « chapelle des Evaux » située à la limite des communes de Saint-Pierre-en-Faucigny et de Petit-Bornand attire le regard du promeneur par ses peintures extérieures. Un pèlerinage marial et une messe y sont célébrés chaque 15 août. Cet édifice religieux fut érigé au-dessus des profondes gorges du Borne en 1867.
Au même endroit se dressait une ancienne chapelle citée en 1326. Elle abritait une vierge noire dont le pèlerinage était aussi célèbre que celui de la Bénite Fontaine. Elle a vu défiler depuis prés de sept siècles des pèlerins venus s’y recueillir.

Au village d’Entremont :
La « chapelle du Regard » : Construite en 1607 suite au passage de St François de Sales : elle lui est dédiée.
La « chapelle de la Rivière » : construite en 1850, elle est dédiée à la Visitation de la Sainte Vierge.

Les oratoires :

Les oratoires jalonnent routes et chemins.

Au village de Petit-Bornand :
L’’oratoire Notre-Dame(1825) au hameau du Villard ; l’oratoire de la Puya (1826) ; les oratoires de Lavey, de la Pépinière et de Saxias (entre 1851 et 1950) ; l’oratoire des Evaux, dit « oratoire Bon lieu » (de datation incertaine).

Au village d’Entremont :
L’oratoire de Notre Dame de Lourdes, au hameau de la Pesse ; l’oratoire de Notre Dame des Voyageurs, dans Les Etroits ; l’oratoire Saint Jean Baptiste, au hameau de Lortier.
On peut rencontrer également de nombreux calvaires dans les hameaux des 2 villages.

Les fours communaux :

Telles les chapelles, les fours communaux (ou des hameaux) avaient un rôle important dans la vie sociale du village.
Au village de Petit-Bornand, entre les années 1994 et 2004, les fours de la Ville et de Termine ont été remis en fonction par des bénévoles. Ils donnent toujours lieu à des festivités.

Si vous souhaitez être informé des dernières parutions, envoyez-nous un mail (mairie[at]glieresvaldeborne.org)
demandant votre inscription sur la liste de diffusion des nouveautés. Il en est de même si vous souhaitez vous désabonner.