Glières-Val-de-Borne

Vous êtes ici : Accueil > Le village > Les personnalités liées au village

Les personnalités liées au village

  • Publié : 11 décembre 2018
  • Mis à jour : 18 décembre 2018

Guillaume Fichet (1433- vers 1480), théologien et humaniste savoisien, né à Petit-Bornand.

Michel-Marie Carquillat ( 1802-1884), né à Petit-Bornand. Tisseur de soie, devenu l’un des tisseurs les plus renommés de la ville de Lyon.

Jean Truffy (1909-1958), dit « le curé du maquis des Glières », mort à Petit-Bornand dont il fut le curé pendant 22 ans.

François de Sales (1567-1622).St François de Sales - Fresque George Herman
François de Sales est né le 21 août 1567 au château de Sales, à Thorens, en Savoie.
Originaire de la petite noblesse campagnarde, il veut être homme d’église, malgré les réticences de son père. Le 18 décembre 1593, il devient prêtre et prévôt de Genève. La Réforme s’étant répandue en Savoie, il s’illustre courageusement dans une mission de quatre ans (1594 – 1598) en terre chablaisienne envahie par les Bernois calvinistes. Il fait imprimer ses sermons sur des feuilles volantes, qu’il placarde : il devient ainsi saint patron des journalistes et des écrivains.
Nommé curé du Petit-Bornand en 1597, il est aussi prévôt de la cathédrale de Saint-Pierre de Genève. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne réside pas en permanence au Petit-Bornand. Une inscription gravée sur le baptistère indique que Saint-François-de-Sales a baptisé une des descendantes de Guillaume Fichet dans cette église.
En 1598, le curé de Petit Bornand quitte cette paroisse car il est appelé à des fonctions plus importantes : il devient évêque du diocèse de Genève en 1602, en résidence à Annecy.
En 1607, il bénit une cloche à l’abbaye d’ENTREMONT, qui protège de la foudre et de la grêle. Il meurt à Lyon le 28 décembre 1622.
En 1877, François de Sales est élevé à la dignité de Docteur de l’Eglise par le pape Pie IX.
Le procès en béatification de François de Sales est ouvert par le Saint Siège dès 1626. Il est déclaré bienheureux en 1661, saint en 1665 et est fêté le 24 janvier. Ses reliques sont transférées le 2 août 1911 dans la basilique de la Visitation à Annecy.
Quant au cœur reliquaire, il serait à l’Église paroissiale de Massangis.

Marc-Antoine de Granery : Abbé Seigneur d’Entremont (1645-1685), qui restaura le monastère et l’église abbatiale avec ses propres deniers.

Tom Morel, chef du maquis des Glières, assassiné à l’hôtel de France d’Entremont, dans la nuit du 9 au 10 mars 1944.

Si vous souhaitez être informé des dernières parutions, envoyez-nous un mail (mairie[at]glieresvaldeborne.org)
demandant votre inscription sur la liste de diffusion des nouveautés. Il en est de même si vous souhaitez vous désabonner.